Les lois du monde professionnel rendent « malades » le Monde !

les-lois-du-monde-professionnel-rendent-«-malades-»-le-monde-!
En éclairant notre potentiel individuel nous permettons la construction du monde professionnel de demain !

Que vous évoque ce titre ?

Vous sentez-vous concernés ? Ce titre vous effraie-t-il ? Suscite-t-il l’envie d’y remédier ?

Les mots « malade » et « remédier » sont empruntés de la sphère de la santé, du monde médical. Je m’explique.

J’ai identifié – au minimum 2 « symptômes » de cette « maladie » :

  • des indicateurs RH nous montrent une défa  illance du monde de l’entreprise à travers les arrêts maladie, l’épuisement professionnel, l’absentéisme, le turnover, les conflits et même, la séquestration de dirigeants. En effet, les lois qui régissent ce monde sont en inadéquation avec les lois du vivant, nécessaires à l’épanouissement de l’être humain et de la nature. car ses lois sont en inadéquation avec les lois du Vivant. Ainsi, elles provoquent une surcharge mentale de ses acteurs ou une perte de sens. Elles ont un impact sur les décisions prises, et bien sûr, sur les humains et leurs motivations.
  • le monde professionnel influence les autres systèmes, tels que l’économie, la finance, la politique, l’environnement et la société.

Suite à une interview la semaine dernière, j’ai souhaité partager avec vous un passage.

 : « Ce sont les hommes qui ont créé ces lois, non ? », me répond le journaliste.

« Bien sûr et l’excellente nouvelle, c’est que nous sommes des milliards à pouvoir établir de nouvelles lois car le seul acteur du changement c’est l’homme ! », ai-je eu envie de lui répondre.

Comment déconstruire pour reconstruire le monde de demain plus respectueux des écosystèmes qui le constituent ?

Les acteurs clés du monde professionnel peuvent contribuer à cette transformation organisationnelle en voulant insuffler de façon différente leur énergie personnelle à leur environnement professionnel.

Le Cercle des managers éclairés et son réseau national proposent un cycle de formation novateur sur 10 mois coanimé par des experts de la conduite de la transformation. Chacun d’entre nous apporte sa pierre à l’édifice. Notre travail s’appuie sur des concepts scientifiques fiables et des techniques pragmatiques éprouvés.

Les participants sont au nombre de 14, tous managers, tous convaincus qu’ils peuvent encore se responsabiliser et faire quelque chose pour eux et leur équipe. Grâce à une approche expérientielle, ils se mettent en mouvement par la mobilisation de leurs intelligences émotionnelles, corporelles, créatives, cognitives et collectives pour déployer leurs multipotentialités.

Quel est l’objectif final de ce cycle de formation ?

Le Cercle et ses programmes aident chaque manager à changer de perspective, à devenir acteur de son système, à trouver une solution pour se sentir mieux dans son poste et à retrouver son énergie individuelle, son moi profond pour mieux le partager.

Le travail collectif jalonne les étapes de cette transformation intérieure.

Le manager devenant plus autonome, plus libre, bienveillant et créatif, c’est toute son équipe qui peut bénéficier de cette évolution et de cette prise de conscience positive. Ce processus de développement de l’individu est au service, bien sûr, de l’écologie individuelle, collective et par ricochet celle du Monde.

Envie de goûter à la liberté que procure la participation à ce cycle de formation ?

Nous proposons des conférences-atelier qui permettent de questionner les modèles et paradigmes du travail, et plus largement de la société.

Quel sens trouvons-nous ? Quel sens voulons-nous donner ? On en parle, ou on agit ? Libérer ? Se libérer ?

Les expérimentations proposées vous donneront l’opportunité de trouver individuellement et collectivement des réponses à ces questions :

  • De quelles lois devons-nous nous libérer pour déployer les multipotentialités (individuelles, collectives et sociétales ?
  • En quoi le manager et le dirigeant peuvent-ils contribuer à libérer le monde professionnel et ses acteurs ? A quoi cela peut-il servir les écosystèmes auxquels ils appartiennent (le leur, celui de l’entreprise et de la société) ?
  • Comment peuvent-ils s’y prendre ? Par quoi commencer ?

Envie de vous libérer ?